Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

Adieu, Madiba et Merci !

 


 » Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. « 

 


Configuration de Nelson Mandela :

Type : 9

Types mineurs : 3 et 5

Eléments/Familles : Eau/Air ou Péma/Karma

Mewa : 1 (1918 )


Le type 9 dans l’ennéagramme:

Nul ne s’étonnera de voir Nelson Mandela classé dans le type 9 de l’ennéagramme, appelé à juste titre le Médiateur ou le Pacifiste, dans les écoles d’ennéagramme.

Un type s’accompagne toujours de ses deux types mineurs, ici  le type 5 et le type 3.  On remarquera que cette dernière cofixation vient se surajouter à la flèche 3 de son type 9 , comme cela arrive fréquemment dans les configurations ennéagrammiques  : voir décodage psycho-énergétique

Beaucoup de personnes classent cependant Nelson Mandela dans le type 1 de l’ennéagramme.

Cela n’est pas non plus complètement faux, mais le type 1 chez lui, appartient, selon notre compréhension,  à un autre système, présent également dans le modèle du Diamant et en tous points similaire aux 9 types de l’ennéagramme, je veux parler du système des Mewas et des 9 Etoiles de l’astrologie sino-tibétaine.

Dans ce système, nous appartenons à un point, tout comme dans le système de l’ennéagramme nous appartenons à un type, dans lequel nous évoluons et nous nous transformons. Ces points correspondent aux 8 Trigrammes du Bagua (le neuvième, le central étant le point 5 ), et sont directement  connectés aux 5 éléments taoïstes (Terre, Feu, Bois, Eau, Métal) ainsi que bien sûr, comme cela est le cas dans tous les systèmes traditionnels orientaux , à une symbolique propre relative aux saisons, aux directions spatiales (Nord, Sud, etc) en fonction de l’élément.

Les 9 descriptions des Mewas sont en tous points semblables aux 9 types de l’ennéagramme, ce qui  tente à prouver définitivement les sources orientales et extrêmes orientales de ce modèle. Pourquoi personne n’en parle, cela reste un mystère pour moi.

Certains initiateurs de l’ennéagramme dans le monde ont immanquablement dû rencontrer aux cours de leurs  voyages en Asie de nombreux Maîtres taoïstes, qui ne pouvaient point ignorer ce fabuleux système du Bagua recelant les descriptions des 9 Mewas et de leur trigramme associé. A -t-on voulu à ce point occulter et brouiller intentionnellement les pistes, s’approprier ce modèle  à des fins de pouvoir personnel et de ne faire de l’ennéagramme plus qu’un vaste champ de batailles et de procès, ou personne n’est jamais d’accord ou très rarement sur le typage des personnalités,  sans parler de nous autres, bien sûr ? Qui a intérêt à maintenir un état de quasi ignorance concernant ces sources ? Et finalement à quoi cela sert-il, si on y regarde de plus près. Tel le serpent qui se mord la queue, l’ennéagramme risque bien de mourir bientôt, s’il ne l’est déjà point, à vouloir de la sorte étouffer des vérités.

Pages: 1 2

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné