Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

Bernadette Schmitt

Photo Mat Hennek

 

A l’occasion de la sortie de son dernier livre :  » Retour à Salem « ,  Bernadette a composé pour vous une nouvelle vidéo, sur une musique de Brahms, bien entendu !

A lire bien calé dans vos coussins, avec, pour fil conducteur, ses deux précédents ouvrages,  si par chance vous en avez le temps, ces trois livres formant en effet une forme de trilogie.

Espérons que le destin de cette merveilleuse pianiste la mène toujours plus loin encore et que nous aurons le bonheur de pouvoir la suivre dans son  étonnant cheminement.

 


 

Commentaire du livre :

 » Johannes Brahms, ce grand mal-aimé du romantisme, dont le nom évoque, à lui seul, plus les parois ardues d’une montagne, ou pire encore de sombres ravins dans lesquels gisent les corps déchiquetés de promeneurs égarés, abandonnés à leurs sourdes lamentations, et dont on essaie d’éviter consciencieusement les abords, ce compositeur âpre et terriblement intransigeant envers lui-même, aimât éperdument Robert et Clara Schumann.

Fut-il aimé en retour, en particulier de Clara, l’épouse et illustre virtuose ? Nul ne le saura vraiment jamais. Mais au fond, cela a–t-il une si grande importance ? Peut-être sut-il l’aimer suffisamment fort pour qu’au delà d’un long siècle déjà, l’âme de ce musicien vienne s’unir à celle dont l’amour, le seul amour pour lui, saura en ressusciter toute la splendide intensité. Comme dans un immense pacte d’amour et de secours infini, le même sûrement qui la lie dans cette vie aussi à ses chers loups des forêts du grand nord,  cette magnifique pianiste vient en quelque sorte aplanir toutes les violentes et sombres aspérités, combler les manques en répondant à chacun de ses déchirants appels.  »

Voir la suite de ce commentaire  sur notre site, à la page portraits

 

 

Configuration ennéagrammique de Brahms :

Continuer la lecture

Adieu, Madiba et Merci !

 


 » Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. « 

 


Configuration de Nelson Mandela :

Type : 9

Types mineurs : 3 et 5

Eléments/Familles : Eau/Air ou Péma/Karma

Mewa : 1 (1918 )


Le type 9 dans l’ennéagramme:

Nul ne s’étonnera de voir Nelson Mandela classé dans le type 9 de l’ennéagramme, appelé à juste titre le Médiateur ou le Pacifiste, dans les écoles d’ennéagramme.

Un type s’accompagne toujours de ses deux types mineurs, ici  le type 5 et le type 3.  On remarquera que cette dernière cofixation vient se surajouter à la flèche 3 de son type 9 , comme cela arrive fréquemment dans les configurations ennéagrammiques  : voir décodage psycho-énergétique

Beaucoup de personnes classent cependant Nelson Mandela dans le type 1 de l’ennéagramme.

Cela n’est pas non plus complètement faux, mais le type 1 chez lui, appartient, selon notre compréhension,  à un autre système, présent également dans le modèle du Diamant et en tous points similaire aux 9 types de l’ennéagramme, je veux parler du système des Mewas et des 9 Etoiles de l’astrologie sino-tibétaine.

Dans ce système, nous appartenons à un point, tout comme dans le système de l’ennéagramme nous appartenons à un type, dans lequel nous évoluons et nous nous transformons. Ces points correspondent aux 8 Trigrammes du Bagua (le neuvième, le central étant le point 5 ), et sont directement  connectés aux 5 éléments taoïstes (Terre, Feu, Bois, Eau, Métal) ainsi que bien sûr, comme cela est le cas dans tous les systèmes traditionnels orientaux , à une symbolique propre relative aux saisons, aux directions spatiales (Nord, Sud, etc) en fonction de l’élément.

Les 9 descriptions des Mewas sont en tous points semblables aux 9 types de l’ennéagramme, ce qui  tente à prouver définitivement les sources orientales et extrêmes orientales de ce modèle. Pourquoi personne n’en parle, cela reste un mystère pour moi.

Certains initiateurs de l’ennéagramme dans le monde ont immanquablement dû rencontrer aux cours de leurs  voyages en Asie de nombreux Maîtres taoïstes, qui ne pouvaient point ignorer ce fabuleux système du Bagua recelant les descriptions des 9 Mewas et de leur trigramme associé. A -t-on voulu à ce point occulter et brouiller intentionnellement les pistes, s’approprier ce modèle  à des fins de pouvoir personnel et de ne faire de l’ennéagramme plus qu’un vaste champ de batailles et de procès, ou personne n’est jamais d’accord ou très rarement sur le typage des personnalités,  sans parler de nous autres, bien sûr ? Qui a intérêt à maintenir un état de quasi ignorance concernant ces sources ? Et finalement à quoi cela sert-il, si on y regarde de plus près. Tel le serpent qui se mord la queue, l’ennéagramme risque bien de mourir bientôt, s’il ne l’est déjà point, à vouloir de la sorte étouffer des vérités.

Continuer la lecture

 

Un décodage différentiel, qu’est ce que c’est ?

 

En ennéagramme ce terme s’applique lorsqu’il s’agit d’identifier un type, en comparaison d’un autre, voire de plusieurs, lorsque les similitudes entres les différents cas sont telles que le diagnostic devient précisément difficile.

La méthode du décodage psycho-énergétique s’avère ici fort précieuse, l’examen également des flèches et des cofixations, qui grâce à une analyse logique des différents aspects aboutissent au diagnostic final.


Exemple de décodage  différentiel en ennéagramme :

 

romy schneider    marine lorphelin


Dans le cas de Romy Schneider et de Marine Lorphelin, le  décodage différentiel va porter sur le type principal, sachant que de fortes similitudes viennent se glisser entre les deux femmes, à savoir un même sous-type, en l’occurrence le fameux sous-type Vénus et puis bien sûr une configuration quasiment similaire dans laquelle figurent à la fois le type 1, le type 5, le type 3 et le type 4,  et qui correspondent soit à un type principal, soit à une cofixation, soit à une flèche, soit à une aile.

Bien gentil, mais qu’est ce qu’on fait de tout cela ?

L’ennéagramme n’est quand même pas un chapeau de magicien, dans lequel vous secouer pêle-mêle l’ensemble des données et … Abacadabran, le joli lapin, en l’occurrence ici le type de l’individu, comme par magie apparaitrait sous l’oeil ébahi des spectateurs !

Non, malheureusement ou heureusement plutôt, cela ne marche pas comme cela !

Sachant qu’un sous-type, ici la Famille Vénus/Péma, n’est en aucun cas un diagnostic final, nous pouvons aller plus loin dans l’analyse logique des différents aspects.

 Continuer la lecture 

 

beethoven 6

 


Un nouveau portrait consacré au Maître de Bonn,  chef de file des musiciens romantiques allemands vient d’être publié sur notre site consacré au modèle de Diamant.

Vous ne vous étonnerez plus de ne point trouver ce compositeur classé dans le type 4 de l’ennéagramme,  mais vous connaissez maintenant la chanson, si je puis dire !  Plus d’explication sur notre article

Pour l’occasion, nous vous avons confectionné cette magnifique vidéo, idéale pour les grands amoureux de chevaux et de belle musique !



 




 

 

ivo pogorelich

 

Le type 5 de l’ennéagramme :

Nous avons choisi le cas du pianiste croate et de renommée mondiale, Ivo Pogorelic pour illustrer le type 5 de l’ennéagramme, premier type du centre du Mental/Affect, appelé également  l’observateur solitaire.

D’un point de vue strictement psycho-énergétique cela indique que ce type se trouve sur un point de dysfonction de l’humeur Vent/désir en manque, selon les soufis qui nomment ce point celui de l’Apathie.

Selon les indications qu’en donne le Bagua, le point 5 se situe sur l’élément central de la Terre et notamment sur un point d’équilibre entre la Terre Yin et la Terre Yang. Ceci rejoint merveilleusement la sphère de l’Arbre de Vie correspondant au Soleil dont le symbole est l’équilibre et la Beauté.

Sans compter que dans le système des éléments taoïstes, le point 5 se situe sur l’énergie Métal (la mesure, l’équilibre, le recueillement ) .Voir les 3 centres et le décodage psycho-énergétique

Nous voyons donc se dégager la combinaison suivante, une énergie somme toute assez  » lourde », quoique très centrée ! : Désir-Vent en manque/Terre/Métal

Le type 5 est marqué par un grand sens de la mesure, de la pondération, il aime rester seul, loin de l’agitation du monde, qu’il vit comme intrusif et envahissant. Il a besoin de pouvoir se recentrer (la Terre et le Métal) pour pouvoir puiser au fond de lui même toutes les ressources nécessaires à sa vie sociale dont il est cependant friand, ayant besoin de prouver aux autres une forme de supériorité ( il peut être assez distant et orgueilleux ) notamment dans le domaine de la connaissance.

Comme le Soleil, dont il est le symbole, il sait donner sans compter, mais il doit apprendre, sur son chemin d’évolution, à pouvoir trouver ses ressources non plus en s’isolant, mais en s’ouvrant plus au monde au lieu de le fuir et de s’en protéger.

Les personnes de type 5 ont une très bonne écoute et souvent l’oreille musicale très développée. On trouve beaucoup de musiciens dans ce type.

Ce sont souvent également de très belles personnes, au visage très doux et régulier, surtout, comme c’est le cas ici, lorsque l’élément du sous-type est l’Eau ( Famille Vénus/Péma)

Configuration d’Ivo Pogorelic :

Centre : Mental

Type : 5

Aile : 6

Cofixations : 9 et 4

Sous-types/Familles : Eau/Vénus et Terre

 

Vous pouvez le voir dans la très belle sonate n° 32 de Ludwig van Beethoven :

 


 

 

 

colère  2

 

 

L’ennéagramme dans tous ses états !

 

La colère, voilà tout un programme !

Qui ne demande qu’à être exploré, de fond en comble, si je puis dire, au travers de ce merveilleux modèle qu’est l’ennéagramme, aussi ancien et perdu dans les âges que ne l’est la colère elle-même, celle qu’on cache, que l’on refoule ou que l’on contrôle, celle qui nous permets de nous défouler d’un trop plein de tensions et d’émotions,  celle dont on abuse parfois et qui peut nous rendre si malheureux, ou au contraire que l’on exhibe car elle nous donne alors un sentiment d’exister vraiment.

Mais quelle est cette colère, amie ou ennemie selon les individus, et toujours  présente dans nos vies,  qui revêt parfois le visage de nos proches quand nous ne savons pas l’habiter nous même, ou que nous fuyons, perdus dans des grottes et tours d’ivoire imaginaires afin qu’elles nous garantissent une forme de confort émotionnel où précisément nous n’aurons plus guère à l’affronter.

Elle revêt plusieurs visages, allant de l’enfant victime de son caprice qui pleure sur l’étendue de sa malchance à ne pouvoir se saisir de ce dont il a envie, jusqu’à bien sûr toutes les gammes de haine, de rage et de violence qui ont  bien du mal souvent,  surtout dans l’époque que nous vivons,  à être contenues. Mais surtout  aussi elle se cache et s’ennoblit derrière nombre de chefs d’oeuvre et d’artistes,  pour qui elle devient assurément  la divine et sublime monture !

Mais reprenons à la base.

De ce que j’en ai appris, lorsque j’ai débuté l’apprentissage de l’ennéagramme, c’est que la colère correspondait au centre Instinctif, selon Naranjo, ce qui n’est pas complètement faux, puisque nous trouvons dans ce centre le type  8 et le type 1  et que nous savons maintenant que ces deux types correspondent à l’élément Feu taoïste, ou colère rouge en opposition à la colère verte qui, elle,  appartient au Bois et au type 7 et 2.
Nous préférons nous référer à l’enseignement des soufis qui place le cerveau et la cognition dans ce centre, appelé également centre de l’Ignorance et dont l’aspect éveillé est la Sagesse.

Pour les notions de colère rouge et de colère verte, vous pouvez  vous référer sur notre site aux éléments correspondants (voir éléments taoïstes ).ou voir les nombreux ouvrages consacrés à la psychologie des éléments taoïstes.

Un petit tour d’horizon, nous montre déjà très brièvement que les types 1, 2, 7 et 8 sont directement connectés à la colère.
Qu’en est-il des autres, du type 3, du 4, du 5 et du 6, ah, oui, j’oubliais le 9 !
Alors, retroussons un peu nos manches et partons  pour de bon pour une petite descente dans les entrailles de l’ennéagramme.

 


Christophe André, psychiatre et psychothérapeute,  est l’un des chef de file des  Thérapies comportementales et cognitives en France et a été l’un des premiers à introduire l’usage de la méditation en psychothérapie.

Il est également l’un des responsables de l’ADM France  ( Association pour le Développement de la Mindfulness ), centrée sur l’attention et la pleine conscience appliquée à la vie de tous les jours dans un contexte laïque, thérapeutique et/ou médical.

Voir également sur notre site les pages consacrées à la pleine conscience et à la MBSR et MBCT

Ecoutons le nous parler de l’estime de soi, au travers des âges et des différentes civilisations et comment la pratique de l’attention à soi et de la bienveillance peut aider l’individu à mieux s’écouter, se connaître et mieux se respecter :

A lire également les ouvrages sur l’estime de soi , de ce même auteur :  » Imparfaits, libres et heureux » et  » « L’estime de soi. S’aimer pour mieux vivre avec les autres  » aux éditions Odile Jacob

 

 


 

abondance

 

Une réfléxion sur la crise actuelle :

Article publié par Sa Sainteté Karmapa Trinley Thaye Dorje sur The Huffington Post

le 4 juillet 2012

 

La crise financière en Europe, et la souffrance qu’elle cause, est quelque chose qui retient de plus en plus mon attention. La population des jeunes – mon propre groupe d’âge – est particulièrement affectée. Je crois qu’en Espagne, où j’ai commencé ma troisième tournée européenne, plus de la moitié des jeunes sont sans emploi. De plus, je crois que les questions telles que « Qu’est ce que la richesse ? » et « Qu’est ce qui nous rend riches ? » sont plus pertinentes aujourd’hui que jamais auparavant.

Il va sans dire que certaines richesses matérielles – par exemple, celles liées à la nourriture, aux vêtements et au logement – sont une nécessité pour subvenir à notre vie. Chaque personne doit travailler pour survivre, mais quand gagner sa vie devient l’objectif et la priorité uniques de sa vie, des problèmes peuvent surgir. Quand nous vivons pour gagner de l’argent plutôt que de gagner de l’argent pour vivre, il peut y avoir des problèmes d’excès et d’avidité.

Toutefois, il y a d’autres formes de richesse qui ne requièrent pas simplement de subvenir aux besoins du corps physique, mais de nourrir et de développer notre esprit.

Continuer la lecture

 

bocesegar

 

Un joli duo, interprété par le ténor Andréa Bocelli et Helène Segara,  tous les deux du même type de l’ennéagramme, à savoir de type 9, dans une belle interprétation de « Je vis pour elle »  (voir la vidéo ci dessous)

Le but de ce blog est de vous présenter des configurations ennéagrammiques de personnalités appartenant au monde de la chanson, du cinéma et la culture en général.

Ces configurations sont le résultat de notre travail de décodage psycho-énergétiqueque nous avons développé au cours de nos recherches sur l’ennéagramme, que nous ne pouvons expliquer dans ce blog dans le détail. Livrées tel quelles, elles peuvent déjà familiariser le lecteur avec notre approche.

Le renvoi de certains points de la configuration à l’une ou à l’autre page de notre site consacré au modèle vous permettra de pouvoir approfondir un peu plus cette approche.

 

Configuration d’Andréa Bocelli :

Centre : Instinctif

Type 9 (pas d’aile pour les 9,6,3 )

Cofixations : 5 et 3

Sous-type/Famille : Ratna/Péma  (Terre/Eau)

 

Configuration d’Hélène Segara :

Centre :Instinctif

Type : 9

Cofixations :  5 et 4

Sous-type/Famille :   Karma/Péma  ( Air/Eau)

Nous voyons ici que bien qu’appartenant au même type, le 9, et à la même cofixation, le  5, leur sous-type, Terre pour l’un , Air pour l’autre les départit notablement , au point d’en faire deux nouveaux profils bien distincts.

Ses deux types d’énergies bien distincts sont émanés du deuxième système du modèle du Diamant, le premier contenant les 9 types, le deuxième les 5 Familles de Sagesse ici Ratna/Péma  et Karma/Péma .

Ennéagramme quand tu nous tiens !

Autres chanteurs de type 9 : Lara Fabian, Patrick Fiori, Chimène Badi,  Henrico Macias, Henri Salvador, Pavarotti,

 

 

 


Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné