Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

Bernadette Schmitt

A ma petite soeur du Paradis

 » Mille et une larmes, mille et une joies « 

 

Source

 

Myrrha dessine et peint depuis sa plus tendre enfance, habitée déjà par l’aspiration à la véritable dimension de l’être, au-delà des apparences.

Dès le début, son oeuvre est l’expression d’une grande exigence artistique et spirituelle qui se traduit à travers la luminosité, le chatoiement des couleurs, la profondeur de son inspiration.

La nature qu’elle vénère est une source d’inspiration pour elle et ses pochades sont imprégnées de cette aura de lumière et de couleurs que l’on retrouve dans toutes ses toiles.

Ses peintures-enluminures sont proches de la sensibilité des miniatures persanes, des oeuvres byzantines ou chinoises qui associent peinture, poésie, littérature, philosophie, textes sacrés…

« Shéhérazade de l’enluminure, habitée par la grande mémoire des archétypes et des symboles des civilisations anciennes, gourmande des mystères et en faisant son éther, Myrrha capte l’essence des choses et des êtres »

 Diane Saunier, Les Arts de l’Eveil

 

Myrrha vit actuellement en Dordogne, où vous pouvez visiter son atelier :

 

reza-badrossama-02

Reza Badrossama, peintre persan

 

 

« Hier soir, je t’ai envoyé comme messagère une étoile.

 Je lui ai dit : « Apporte mon salut à cette beauté pareille à la lune ».

Je me suis prosterné et j’ai dit : « Apporte cette prosternation à ce soleil,

A lui, qui, par son rayonnement, transforme les pierres en or ».

J’ai ouvert mon coeur, et je lui ai montré mes plaies.

Je lui ai dit : « Décris mon état à mon cruel bien-aimé ».

O toi qui guéris, à chaque instant, cent pauvres pareil à moi !

Le royaume de l’union avec toi était, depuis le commencement, la demeure du coeur.

Jusqu’à quand laisseras-tu en exil ce coeur vagabond ?

Je me tais; mais pour guérir cette langueur

O échanson des amoureux !

Tourne vers nous le regard de tes yeux enivrés ! « 

 

Rumi, poète et mystique persan ( 1207-1273)



Prochainement un portrait de ce poète sur la page de notre site consacré au modèle du Diamant.

 

gustav_klimt

Gustav Klimt 1862-1918

 

Ce peintre viennois s’est rendu célèbre pour son tableau, « Le baiser », datant de sa période dorée.

 


gustav-klimt-der-kuss-detail-149555

 

Configuration de Gustav Klimt dans l’ennéagramme :

Centre Désir/affect

Type 6

Cofixations : 8 et 4

Eléments : Feu/Terre

Le type 6 de l’ennéagramme est connu pour avoir de réels dons pour la peinture.

Lorsqu’il est associé comme ici aux types 8 et 4,  ce don se double d’une vraie puissance créatrice.


 

Beaucoup de comiques et imitateurs, selon nos observations,  sont de type 7 dans l’ennéagramme, avec des variantes bien sûr (aile, cofixations, éléments/Famille ), comme par exemple Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Laurent Gerra, Guy Bedos, et bien d’autres.

Une fois n’est pas coutume, nous trouvons une petite exception à la règle en la personne d’Elie Semoun, un » cas  » un peu à part dans la profession, normal me diriez vous pour un type 4…

Les thèmes propres à ce type, comme le sentiment de rejet, d’exclusion, la non-acceptation de soi,  la séparation, la violence, et la mort, sont,  chez cet artiste, tournés à la dérision, sous l’angle comique, souvent assez noir.

Attention : ce n’est pas parce que vous êtes de tempérament triste et mélancolique et que vous n’aimez pas votre tête, que vous êtes obligatoirement de type 4 !

Bien qu’il existe chez le type 4 une réelle dépréciation de son corps et de son image, qui le fait vraiment souffrir, et  dont il a besoin de se libérer dans une expression artistique, comme ici l’art de la scène et de l’humour, le choix du type se réalise en réalité sur bien d’autres critères que sur des seules modalités et comportements de cet ordre.

Derrière ses talents de comédien et de comique on peut déceler chez Elie Semoun une extrême sensibilité et de réels talents à communiquer ses  vraies émotions


Configuration d’Elie Semoun dans l’ennéagramme:

Centre émotionnel

Type 4

Aile 3

Cofixations : 5 et 9

Elément : Air

 

 

 

 

Fabrice Midal nous parle de l’amour dans son avant-dernier livre : « Et si de l’amour on ne savait rien ? »

Fondateur de l’Ecole Occidentale de méditation,  il oeuvre à transmettre la pratique de la méditation en dialogue avec la poésie et la philosophie.
Il est par ailleurs éditeur, dirigeant deux collections aux éditions Belfond et Pocket.

Voir son site.

Je vous laisse découvrir ce touchant et merveilleux auteur.

 

Vidéo :

 

 

La famille royale au grand complet (ou presque)

 famille royale

La Reine Elisabeth :

Centre mental
Type: 7
Aile: 6
Cofixations : 9 et 3
Elément : Espace/Eau


Le Prince Charles:

Centre mental
Type: 7
Aile : 6
Cofixations : 9 et 4
Elément : Espace/Air


Camilla :

Centre mental
Type: 7
Aile : 8
Cofixations : 8 et 2
Elément : Feu


Le Prince Harry :

Centre émotionnel
Type : 4
Aile: 5
Cofixations : 7 et 1
Elément : Air


Voir également les 5 Eléments, liés aux 5 familles de Sagesse, anciennement sous-types de l’ennéagramme

Prochainement sur notre site le portrait dans le modèle du Diamant de Claude Monnet :

L’impressionnisme

ou

les forces vivifiantes de la réalité

Nous verrons comment cet artiste a su, du fait d’une perception qui lui fût tout à fait unique et personnelle, nous restituer au travers de sa peinture toute la grâce et la beauté de la réalité qui l’entourait.

Un petit tour dans les jardins de Monet.

En cette période de grande chaleur estivale, quoi de plus vivifiant aussi que la douce tiédeur de nos amies les fleurs :

 

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 autres abonnés