Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

soufi


Rumi’s Original Sufi Ennéagramm (R.o.s.e )


L’enseignante et psychologue clinicienne irano-américaine vient de publier un ouvrage d’une rare et précieuse compréhension.

Selon cette enseignante  soufie  l’ennéagramme était déjà connu du grand poète et mystique  Jalal Al Din Rumi.

S’appuyant sur un texte appelé :  » Histoire d’un contentieux entre un mari et son épouse  » elle en décode chacun des sens cachés à la lumière de l’ennéagramme soufi, dont elle est depuis de nombreuses années l’émérite spécialiste.

Afin de mieux comprendre ce texte,  il est nécessaire de bien connaître les principes fondamentaux de cet ennéagramme dont vous trouverez quelques éléments au chapitre sur les 3 centres.

Vous trouvez aussi quelque unes de ces notions dans le dernier article paru dans EM sous le nom de : « Conversation avec Laleh Bakhtiar « . Voir également sa traduction en français auprès de Fabien Chabreuil.

Elle insiste sur l’inversion qui a été faite dès la diffusion de l’ennéagramme dans les années 1960  (elle cite Gurdjieff et Ichazo ) à savoir d’avoir situé la colère dans le centre du cerveau (8, 9, 1 ) et la tête dans le centre de l’affect (5,6,7 ). Parlant d’Ichazo en particulier elle rappelle que celui a placé arbitrairement la convoitise dans le 8 et la colère dans le 1. « Ceci a été une décision catastrophique » selon elle.

Excellent ouvrage à déguster pour bien démarrer l’année sous de très bons auspices et promesses de lumières et de progrès bienvenus !!!

Merci du fond du coeur à Jack Labanauskas pour son article bienvenu dans  » Enneagram Monthly » et pour l’annonce de cet excellent ouvrage ! Pour commander cet article :  http://enneagram-monthly.com/ ou nous contacter directement.

 

 

 

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné