Le blog de l'Institut M.A.R.I.E.

Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…

  
Get Adobe Flash player

Prochainement sur notre site le portrait dans le modèle du Diamant de Claude Monnet :

L’impressionnisme

ou

les forces vivifiantes de la réalité

Nous verrons comment cet artiste a su, du fait d’une perception qui lui fût tout à fait unique et personnelle, nous restituer au travers de sa peinture toute la grâce et la beauté de la réalité qui l’entourait.

Un petit tour dans les jardins de Monet.

En cette période de grande chaleur estivale, quoi de plus vivifiant aussi que la douce tiédeur de nos amies les fleurs :

 

Lecture
Bonjour,
Nous vous transmettons cette interview très intéressante diffusée sur France Culture dans le cadre de la Pleine Conscience et de ses applications thérapeutiques.
Christophe André, comme a son habitude, nous y expose les fondements de cette pratique avec intelligence et sensibilité.
Ce médecin psychiatre français, qui a introduit depuis une dizaine d’années en France la pratique de la pleine conscience en milieu médical,  a aussi écrit de nombreux livres à destination du grand public dont le dernier s’intitule Sérénité, 25 histoires d’équilibre intérieur chez Odile Jacob.
Interview de Christophe André réalisé par Frédéric Lenoir sur France Culture dans l’émission Les « racines du ciel »

lotus guendune

 

Le bonheur ne se trouve pas
avec beaucoup d’effort et de volonté
mais réside là , tout près ,
dans la détente et l’abandon.
Ne t’inquiète pas , il n’y a rien à faire.
Tout ce qui s’élève dans l’esprit
n’a aucune importance
parce que n’a aucune réalité.
Ne t’y attache pas.
Ne te juge pas.
Laisse le jeu se faire tout seul ,
s’elever et retomber , sans rien changer ,
et tout s’évanouit et recommence à nouveau , sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur nous empeche de le voir.

C‘est comme un arc-en-ciel
qu’on poursuit , sans jamais le rattraper
Parce qu’il n’existe pas , qu’il a toujours été là
et t’accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou mauvaises ,
elles sont comme des arc-en-ciel.
A vouloir l’insaisissable , on s’épuise en vain.
Dès lors qu’on relache cette saisie ,
l’espace est là , ouvert , hospitalier et confortable.
Alors profites-en. Tout est à toi , déja. Ne cherches plus.
Ne va pas chercher dans la jungle inextricable l’éléphant
qui est tranquillement à la maison.

Rien à faire
Rien à forcer
Rien à vouloir
Et tout se fait tout seul.

 Tous nos meilleurs souhaits pour cette Nouvelle Année !

Bien chers amis lecteurs, en ce jour de l’an 2013, Bernadette et Frédéric Schmitt ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture de leur nouveau blog.

 

Langues

Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné