Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  
Get Adobe Flash player

Attar

attar_2


Écrit à la fin du XIIe siècle, ce poème persan chante le voyage des oiseaux, métaphore de l’âme, vers Sîmorgh, oiseau mythique, manifestation visible du Divin. Le Cantique des oiseaux est un récit initiatique dans lequel chacun peut voir le reflet de lui-même. Ce qu’‘Attâr exprime résonne et vibre dans tous les cœurs.

Une nouvelle traduction, profondément belle

Il fallait à ce poème une nouvelle traduction qui par son souffle et sa musicalité parvienne à rendre cette ascension spirituelle lumineuse, vibrante et universelle. La traduction en vers de Leili Anvar restitue la dimension poétique du texte original et révèle sa puissance symbolique. Le résultat est sublime, fidèle à la lettre et à l’esprit d’‘Attâr.

La contribution de deux éminents spécialistes

Des commentaires présentés en regard de chaque illustration éclairent la lecture du texte et des œuvres. Ils mêlent les contributions de Michael Barry, professeur à l’université de Princeton, spécialiste des civilisations de l’Iran et de l’Afghanistan, et de Leili Anvar, normalienne, agrégée et docteur en littérature persane.


 

 


 

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné