Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

Archives mensuelles : novembre 2013


 

Un décodage différentiel, qu’est ce que c’est ?

 

En ennéagramme ce terme s’applique lorsqu’il s’agit d’identifier un type, en comparaison d’un autre, voire de plusieurs, lorsque les similitudes entres les différents cas sont telles que le diagnostic devient précisément difficile.

La méthode du décodage psycho-énergétique s’avère ici fort précieuse, l’examen également des flèches et des cofixations, qui grâce à une analyse logique des différents aspects aboutissent au diagnostic final.


Exemple de décodage  différentiel en ennéagramme :

 

romy schneider    marine lorphelin


Dans le cas de Romy Schneider et de Marine Lorphelin, le  décodage différentiel va porter sur le type principal, sachant que de fortes similitudes viennent se glisser entre les deux femmes, à savoir un même sous-type, en l’occurrence le fameux sous-type Vénus et puis bien sûr une configuration quasiment similaire dans laquelle figurent à la fois le type 1, le type 5, le type 3 et le type 4,  et qui correspondent soit à un type principal, soit à une cofixation, soit à une flèche, soit à une aile.

Bien gentil, mais qu’est ce qu’on fait de tout cela ?

L’ennéagramme n’est quand même pas un chapeau de magicien, dans lequel vous secouer pêle-mêle l’ensemble des données et … Abacadabran, le joli lapin, en l’occurrence ici le type de l’individu, comme par magie apparaitrait sous l’oeil ébahi des spectateurs !

Non, malheureusement ou heureusement plutôt, cela ne marche pas comme cela !

Sachant qu’un sous-type, ici la Famille Vénus/Péma, n’est en aucun cas un diagnostic final, nous pouvons aller plus loin dans l’analyse logique des différents aspects.

 Continuer la lecture 

 

 

ivo pogorelich

 

Le type 5 de l’ennéagramme :

Nous avons choisi le cas du pianiste croate et de renommée mondiale, Ivo Pogorelic pour illustrer le type 5 de l’ennéagramme, premier type du centre du Mental/Affect, appelé également  l’observateur solitaire.

D’un point de vue strictement psycho-énergétique cela indique que ce type se trouve sur un point de dysfonction de l’humeur Vent/désir en manque, selon les soufis qui nomment ce point celui de l’Apathie.

Selon les indications qu’en donne le Bagua, le point 5 se situe sur l’élément central de la Terre et notamment sur un point d’équilibre entre la Terre Yin et la Terre Yang. Ceci rejoint merveilleusement la sphère de l’Arbre de Vie correspondant au Soleil dont le symbole est l’équilibre et la Beauté.

Sans compter que dans le système des éléments taoïstes, le point 5 se situe sur l’énergie Métal (la mesure, l’équilibre, le recueillement ) .Voir les 3 centres et le décodage psycho-énergétique

Nous voyons donc se dégager la combinaison suivante, une énergie somme toute assez  » lourde », quoique très centrée ! : Désir-Vent en manque/Terre/Métal

Le type 5 est marqué par un grand sens de la mesure, de la pondération, il aime rester seul, loin de l’agitation du monde, qu’il vit comme intrusif et envahissant. Il a besoin de pouvoir se recentrer (la Terre et le Métal) pour pouvoir puiser au fond de lui même toutes les ressources nécessaires à sa vie sociale dont il est cependant friand, ayant besoin de prouver aux autres une forme de supériorité ( il peut être assez distant et orgueilleux ) notamment dans le domaine de la connaissance.

Comme le Soleil, dont il est le symbole, il sait donner sans compter, mais il doit apprendre, sur son chemin d’évolution, à pouvoir trouver ses ressources non plus en s’isolant, mais en s’ouvrant plus au monde au lieu de le fuir et de s’en protéger.

Les personnes de type 5 ont une très bonne écoute et souvent l’oreille musicale très développée. On trouve beaucoup de musiciens dans ce type.

Ce sont souvent également de très belles personnes, au visage très doux et régulier, surtout, comme c’est le cas ici, lorsque l’élément du sous-type est l’Eau ( Famille Vénus/Péma)

Configuration d’Ivo Pogorelic :

Centre : Mental

Type : 5

Aile : 6

Cofixations : 9 et 4

Sous-types/Familles : Eau/Vénus et Terre

 

Vous pouvez le voir dans la très belle sonate n° 32 de Ludwig van Beethoven :

 


 

 

 

colère  2

 

 

L’ennéagramme dans tous ses états !

 

La colère, voilà tout un programme !

Qui ne demande qu’à être exploré, de fond en comble, si je puis dire, au travers de ce merveilleux modèle qu’est l’ennéagramme, aussi ancien et perdu dans les âges que ne l’est la colère elle-même, celle qu’on cache, que l’on refoule ou que l’on contrôle, celle qui nous permets de nous défouler d’un trop plein de tensions et d’émotions,  celle dont on abuse parfois et qui peut nous rendre si malheureux, ou au contraire que l’on exhibe car elle nous donne alors un sentiment d’exister vraiment.

Mais quelle est cette colère, amie ou ennemie selon les individus, et toujours  présente dans nos vies,  qui revêt parfois le visage de nos proches quand nous ne savons pas l’habiter nous même, ou que nous fuyons, perdus dans des grottes et tours d’ivoire imaginaires afin qu’elles nous garantissent une forme de confort émotionnel où précisément nous n’aurons plus guère à l’affronter.

Elle revêt plusieurs visages, allant de l’enfant victime de son caprice qui pleure sur l’étendue de sa malchance à ne pouvoir se saisir de ce dont il a envie, jusqu’à bien sûr toutes les gammes de haine, de rage et de violence qui ont  bien du mal souvent,  surtout dans l’époque que nous vivons,  à être contenues. Mais surtout  aussi elle se cache et s’ennoblit derrière nombre de chefs d’oeuvre et d’artistes,  pour qui elle devient assurément  la divine et sublime monture !

Mais reprenons à la base.

De ce que j’en ai appris, lorsque j’ai débuté l’apprentissage de l’ennéagramme, c’est que la colère correspondait au centre Instinctif, selon Naranjo, ce qui n’est pas complètement faux, puisque nous trouvons dans ce centre le type  8 et le type 1  et que nous savons maintenant que ces deux types correspondent à l’élément Feu taoïste, ou colère rouge en opposition à la colère verte qui, elle,  appartient au Bois et au type 7 et 2.
Nous préférons nous référer à l’enseignement des soufis qui place le cerveau et la cognition dans ce centre, appelé également centre de l’Ignorance et dont l’aspect éveillé est la Sagesse.

Pour les notions de colère rouge et de colère verte, vous pouvez  vous référer sur notre site aux éléments correspondants (voir éléments taoïstes ).ou voir les nombreux ouvrages consacrés à la psychologie des éléments taoïstes.

Un petit tour d’horizon, nous montre déjà très brièvement que les types 1, 2, 7 et 8 sont directement connectés à la colère.
Qu’en est-il des autres, du type 3, du 4, du 5 et du 6, ah, oui, j’oubliais le 9 !
Alors, retroussons un peu nos manches et partons  pour de bon pour une petite descente dans les entrailles de l’ennéagramme.

 


Christophe André, psychiatre et psychothérapeute,  est l’un des chef de file des  Thérapies comportementales et cognitives en France et a été l’un des premiers à introduire l’usage de la méditation en psychothérapie.

Il est également l’un des responsables de l’ADM France  ( Association pour le Développement de la Mindfulness ), centrée sur l’attention et la pleine conscience appliquée à la vie de tous les jours dans un contexte laïque, thérapeutique et/ou médical.

Voir également sur notre site les pages consacrées à la pleine conscience et à la MBSR et MBCT

Ecoutons le nous parler de l’estime de soi, au travers des âges et des différentes civilisations et comment la pratique de l’attention à soi et de la bienveillance peut aider l’individu à mieux s’écouter, se connaître et mieux se respecter :

A lire également les ouvrages sur l’estime de soi , de ce même auteur :  » Imparfaits, libres et heureux » et  » « L’estime de soi. S’aimer pour mieux vivre avec les autres  » aux éditions Odile Jacob

 

 


images

George Sand
1804-1876

 

La romancière George Sand, connue également pour ses amours célèbres et mouvementées avec Alfred de Musset et bien sûr Frédéric Chopin, nous a laissé une quantité plutôt volumineuse de romans, contes, nouvelles et récits divers, qu’elle écrivait la nuit durant quand ses enfants étaient enfin couchés.  Cette femme-maîtresse, pourrait-on dire, mettait un point d’honneur en effet à assurer seule l’éducation de ses enfants en leur faisant elle même la classe, et ne se couchait point avant d’avoir terminé  de longues pages d’écriture que ses éditeurs lui commandaient, un total d’une soixantaine de romans et de récits, dont elle s’acquittait assidument en raison de lourds et fréquents embarras financiers.

Cette femme qui se fit remarquer dans ses débuts par ses frasques vestimentaires et ses amours libres et scandaleuses pour l’époque, était en réalité une femme robuste de la terre, qui se plaisait dans sa campagne du Berry, aimant recevoir, s’instruire, jardiner, allant  même jusqu’à apprendre la médecine pour venir en aide à ses proches paysans  qu’elle aimait par dessus tout.

Cette femme de lettre et d’esprit, profondément simple, généreuse et dévouée à la terre, à ses paysans, aimât passionnément Frédéric Chopin,  qu’elle accompagnât fidèlement jusqu’à son dernier soupir,  et qui,  sans son infaillible dévouement, ne le sait-on assez, serait mort prématurément de phtisie avant d’avoir pu laisser au monde l’ensemble de son œuvre.

Les petits détails de l’histoire font les grandes compositions de ce monde…

 

Configuration ennéagrammique de George Sand :

 

Centre : Mental

Type : 7

Aile 8

Cofixations : 9 et 2

Sous-types : Terre/Ratna

Mewa : 7 ( 1804)

 

Nous voyons ici dans le cas de George Sand que l’étude du type de l’ennéagramme ne peut se départir de l’étude de la famille de Sagesse (anciennement sous-type ) ici la Famille Ratna, associée à l’élément Terre.

Ainsi une configuration ennéagrammique est une combinaison d’un type de l’ennéagramme (ici le 7) et d’une famille (la Terre/Ratna), donnant des caractéristiques propres au point de donner un nouveau « profil type », ici le Type 7 Terre, n’ayant rien de commun avec un type 7 Air, par exemple, comme B. Obama, ou bien un type 7 Feu comme Tony Blair, etc …

Il en va de même bien sûr avec les 9 types de l’ennéagramme, combinés avec les 5 Éléments/Familles de Sagesse

On peut dire que le terme d' » Epicurien », attribué en général au type 7 de l’ennéagramme, s’applique selon nous plus exactement ce type particulier  de 7/Terre.

Autres « Epicuriens » ( 7/Terre ) célèbres : Rabelais, Balzac,  Alexandre Dumas, Victor Hugo,   Depardieu, Marianne Jammes,

Voir également : le décodage psycho-énergétique dans l’ennéagramme

 

 

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné