Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

Homéopathie

 

L’Ennéagramme et le Mandala du Soi

Bernadette Bollero-Schmitt

Frédéric Schmitt, MD, homéopathe.

Auvergne 2006

 

Quelques notions au sujet des travaux de B&F Schmitt menés depuis 2000 sur l’Ennéagramme et de leur  méthodologie de recherche.

Ce texte a été écrit en 2006, et ne  tient compte que du début de nos recherches, sa genèse en quelque sorte.

Les recherches ont  bien avancé depuis notamment avec l’introduction des 5 caractères de Reich, les 5 Familles de Sagesse du bouddhisme, les 72 Archétypes/Anges  et les 36 Décans astrologiques en lien avec l’Enneagramme et les Fleurs de Bach

. Ouvrage en cours de rédaction , Patience …

 

 

Introduction

 

L’ennéagramme est un outil dont l’origine est mystérieuse. Nous sommes redevables à G.I. Gurdjieff d’avoir divulgué, dans les années 1920, pour la première fois en occident ce remarquable système. Cependant son usage systématique dans la compréhension et l’analyse de la psyché humaine remonte à Oscar Ichazo dans les années 1960. Laleh Bakthiar a publié un remarquable ouvrage en 1994 levant pour la première fois le voile sur l’approche soufie  et néo-platonicienne de l’ennéagramme.

Bernadette a connu l’ennéagramme au contact de son maître, le Vénérable Dhiravamsa, enseignant bouddhiste respecté, l’ayant lui-même étudié auprès de Claudio Naranjo dans les années 1970.

Frédéric est médecin, homéopathe classique depuis 1986, également élève de Dhiravamsa.

 

Dans les années 2000, Bernadette et Frédéric, ont découvert les clés permettant d’appliquer l’ennéagramme à l’homéopathie. Il s’avère que ces deux systèmes ont une très grande similitude. Ils présentent deux portes d’entrée : pour l’ennéagramme les trois centres et les trois sous-types, pour l’homéopathie, les trois miasmes et les trois règnes. Leur découverte a consisté à mettre en parallèle les trois centres et les trois miasmes ainsi que les trois sous-types et les trois règnes. Afin de comprendre l’importance de cette découverte, il faut rappeler que la thérapeutique homéopathique traite l’individu dans sa globalité physique, énergétique et psychique.

 

Samuel Hahnemann, fondateur de l’Homéopathie

 

L’homéopathie

Dans cette approche médicale, la pratique a démontré qu’une substance unique va équilibrer un individu unique. Cette substance est appellé le Simillimum. Toute la quête de l’homéopathe est de déterminer ce fameux graal, le Simillimum. En homéopathie, afin de faciliter cette recherche, les praticiens ont l’habitude de diagnostiquer au préalable le miasme et le règne de leurs patients. Il existe trois miasmes (ou terrains) ainsi que trois règnes (minéral, animal, végétal). Le diagnostic correct du miasme et du règne va orienter vers un certain groupe de remèdes spécifiques. Cependant cette recherche est ardue, car il existe près de 3000 remèdes dans la pharmacopée homéopathique. Si bien que les homéopathes n’utilisent qu’environ une centaine de ces remèdes dans 80% des cas.

La découverte de Bernadette et Frédéric a permis de faciliter grandement le diagnostic de miasme et de règne. En effet, leur pratique clinique a démontré que le centre prédominant dans l’ennéagramme détermine le miasme dominant et de la même façon le sous-type dominant celui du règne. Ceci est objectivé les  tableaux suivant, sorry in English only   :

 

Enneagram Center Subtype
Homeopathy Miasma Kingdom

 

 

 

Centers Instinctive Emotional Mental
Miasmas Luesis Psora Sycosis

 

 

Subtypes Selfpreservation Sexual Social
Kingdoms Mineral Animal Vegetal

 

Continuer la lecture

 » Une vallée paisible, un lac où deux cygnes volent de conserve. Dans le fond s’élève une haute montagne « 

Degré de Paix et d’Amitié

Nature sympathique, éprise de paix et de concorde, promise à une heureuse destinée par talent, relations, et protections. Associations bénéfiques et enrichissantes, dons artistiques.

 » Extrait de la « Sphère d’Or » de Gabriel , 6e degré du Gémeaux qui correspond à un des aspects du Type 7 Air Yin  »

 

 

Ce billet aujourd’hui, à l’annonce de la mort de l’acteur français Jean Rochefort que j’ai eu le plaisir de rencontrer quelquefois sur l’île de Porquerolles, où il avait l’habitude de séjourner souvent. Ce furent de courts instants mais suffisamment marquants qui me laissent le sentiment d’un être , certes , d’apparence avenante, simple  et joviale , mais  ce qui me marquât le plus fût l’élégance et le charme indicible  de son regard qui flirtait avec une forme de tristesse profonde, faite de retenue, de pudeur, mais surtout  qui semblait inviter l’autre à communiquer, directement, sans détour, dans le monde ardu des sentiments , celui qui jamais ne ment, et ne se  dérobe, car il est celui du langage vrai du coeur.

Je ne peux donc prétendre à un portrait de cet acteur, car je ne le connaissais pas vraiment, juste me contenter de quelques impressions, toutes subjectives que j’aimerais cependant avec vous, rattacher à ce que nous connaissons de notre modèle de l’Ennéagramme et à ce que je crois être sa configuration.

 

Essai de comparaison entre une configuration ennéagrammique et astrologique .

Il s’agit  ici d’un court essai, car nous ne sommes qu’au début de notre travail de recherche sur les liens pouvant exister entre l’Ennéagramme et l’astrologie et certainement nous ne sommes pas les seuls ni les premiers à le faire…

Continuer la lecture

Illustration Myrrha

https://www.latelierdemyrrha.com/

 

 

Je tombe aujourd’hui sur un ouvrage homéopathique d’ Alicia Lee, consacré aux minéraux ( Natrum Muriaticum, Argentum Metallicum, Calcarea Carbonica, les sels de Potassium, etc… ) et plus particulièrement aux expérimentations de différentes eaux de sources dont celle, miraculeuse, de Lourdes,  ce qui ne manquât pas d’attirer toute mon attention.

Comme nous sommes encore dans le signe de la Vierge, signe favorable à la santé et à la médecine, mais également par sa qualité de Terre Mutable, aux transmutations et sublimations des éléments grossiers vers des niveaux toujours plus subtils, je me dépêche de vous concocter ce petit article…

Nous pouvons dire ainsi,  que l’Homéopathie relève de ce signe également, puisque l’on part d’une substance brute et qu’on en extrait la quintessence , qui devient , au travers du remède, une énergie subtile de guérison.

L’expérimentation homéopathique (proving ) a pour but de recueillir une série de symptômes sur un individu sain.

Ainsi l’ensemble de ces symptômes présentés par un individu malade, pourront être traités selon la loi de similitude et par effet de résonance ,

Continuer la lecture

La suite de l’article paru dans Enneagram Monthly sur l’application de l’ennéagramme à l’homéopathie

« Publication sur Enneagram Monthly : Homéopathie et Ennéagramme (partie 1) »

Hahnemann

Samuel Hahnemann
Fondateur de l’homéopathie
1755 – 1843

Une lecture précise des mots clés donnés par Laleh Bakthiar attira mon attention. Elle donnait comme émotion dominante du point 7 la gloutonnerie, ce qui était, bien sûr, identique à la définition d’Oscar Ichazo.

Il ne pouvait donc s’agir de deux modèles différents, mais de deux niveaux de lectures différents. Quand je compris qu’il était impossible à un non initié d’avoir accès aux données soufies, je sus que je ne pouvais plus compter que sur mes propres ressources.

Ma stratégie fut double :

  1. Pour chaque patient, je continuais à poser comme à mon habitude mon diagnostic de simillimum homéopathique d’une part (sans utiliser l’hypothèse de départ), et d’autre part je formulais une hypothèse de diagnostic ennéagrammique (type + sous-type).
  2. Il me fallait éclairer l’ennéagramme à partir d’autres systèmes connus pour augmenter les données et les critères diagnostics.
Continuer la lecture

Voici notre premier article sur l’application de l’ennéagramme à l’homéopathie, publié aux Etats-Unis sur Enneagram Monthly, la revue de référence internationale en matière d’ennéagramme.

EM1

Homéopathie et Ennéagramme

Bernadette Schmitt & Frédéric Schmitt, M.D.

 

L’ennéagramme nous a été transmis au cours de retraites intensives de méditation dans les années 1990 par le Vénérable Dhiravamsa, un maitre bouddhiste de renommée internationale et ami intime de Claudio Naranjo.

Assez rapidement nous eûmes l’intuition, Bernadette et moi-même, d’un lien possible entre les trois règnes de la matière médicale homéopathique (minéral, végétal et animal) et les trois sous-types de l’ennéagramme (préservation, social, sexuel)…

Continuer la lecture

  • fr
  • en
Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 9 autres abonnés