Une nouvelle vision de l'Ennéagramme…
  

This post is also available in: enEnglish

Friedrich Nietzsche ( 1844-1900 )

Type 5, aile 6 de l’Ennéagramme

« Un vieil arbre solitaire et sans feuilles, couché dans un verger luxuriant « 

Degré de Décadence ou de Délaissement

Nature sérieuse, promise à une vie riche et heureuse, qui compromettra finalement son  œuvre par des erreurs de jugement, risquant la critique, le désaveu ou le rejet. Regrets, déceptions et solitude finale. Gabriel in « La Sphère d’Or » , le 18e degré du Lion, qui correspond au type 5 Feu Yin auquel F Nietzsche appartient .

 

Hahahel,  l’Ange des Richesses Spirituelles :

A l’occasion du jour anniversaire  de Friedrich Nietzsche, né un 15 octobre 1844, je voulais faire ce court billet, sans vouloir développer plus, faute de temps et aussi certainement de connaissances nécessaires à l’élaboration d’un portrait d’un tel personnage

Cependant, la richesse immense  de sa personnalité demande qu’on puisse y consacrer plusieurs articles, couvrant chacune  de ses multiples facettes à l’image de sa luxuriante et prodigieuse pensée , source d’inspiration pour beaucoup, de mépris ou de craintes pour d’autres, mais qui ne peut laisser aucun indifférent.

Voici donc aujourd’hui une définition, selon Charles Raphael Payeur,  de l’Ange Hahahel   son Ange de Naissance,  qui amène, un premier éclairage sur ce que fût ce penseur hors du commun

Hahahel (génie n°41):

Rayonner avec intuition

Selon l’enseignement de la kabbale, Hahahel appartient au choeur des Puissances. Or, cette hiérarchie céleste est associée à la sixième sephirah de l’arbre de vie, Tiphereth, qui s’incarne dans le monde visible sous la forme du Soleil. Aussi, au même titre que les autres Puissances, le plan de vie que propose Hahahel consiste fondamentalement à reconnaître en soi ses valeurs véritables pour ensuite les rayonner pleinement.

A titre individuel, Hahahel travaille également avec les forces de la deuxième sephirah de l’arbre de vie, Hochmah, qui s’incarne dans le monde visible sous la forme d’Uranus. Aussi, nous pouvons en conclure que le plan de vie proposé par Hahahel consiste plus précisément à reconnaître en soi ses valeurs véritables et les rayonner en s’appuyant sur son intuition. En ce sens, l’individu est amené à développer des vues élevées et originales (bien souvent avant-gardistes) le portant à explorer des horizons nouveaux (intérêt pour les formes de spiritualité nouvelles notamment) ou à mettre encore ses valeurs propres au service de l’humanité dans un élan pur et désintéressé (altruisme).

Il en résulte généralement un esprit d’indépendance et un sens de l’originalité dans les rapports avec l’autorité.

Piège: Rayonner de manière incohérente

Le plan de vie que propose Hahahel peut toutefois être mal vécu. Il conduit dès lors l’individu à devenir sensible aux valeurs spirituelles sans que son ego, encore trop imbu de lui-même, puisse les intégrer harmonieusement. Il en résulte parfois de graves délires mystiques et notamment une tendance à se croire élu pour sauver l’humanité ou tout au moins à se penser un être accompli prêchant « l’amour universel » (fortes tendances paranoïaques). On note en outre une tendance à sombrer dans un délire de persécution.

 

Hahahel selon  Kabaleb, auteur de nombreux ouvrages sur la kabbale et les 72 Anges :

 » La personne née sous cette influence se distinguera  par sa grandeur d’âme et son énergie; elle se consacrera entièrement au service de Dieu et elle ne craindra point de souffrir en martyre. (… ) La grandeur d’âme conduit aux dernières places de la société organisée à l’envers de ce qu’elle devrait être. Ne cherchons donc pas les grandes âmes dans les premières loges; ne les cherchons point non plus dans la presse, ni dans la télévision, ni dans les salons où l’on distribuent des distinctions, ni dans les Prix Nobel ou autres, car ils ne sont pas là …

Les grandes de l’âme  exercent leurs fonctions dans l’invisible et ils disposent d’énorme capitaux d’énergie  pour mener à bien leur mission.

Se consacrer au service de Dieu,  est se consacrer à la personnalité Eternelle que chacun porte en soi (… )

Le martyre pour le Christ, consiste à supporter la moquerie,  le mépris de la société, sa persécution, sa haine (… )

Le Génie contraire influe sur les apostats, les renégats et sur tous ceux qui déshonorent le sacerdoce par leur conduite scandaleuse, dit le Programme  »

Ainsi Hahahel devient l’Ange , dans son versant obscur,  de l’Apostasie, des impies et des calomniateurs

 

Ennéagramme

Nous pouvons à cet Ange de naissance apposer celui de son Ange dans l’Ennéagramme qui est , selon nous, l’Ange Aladiah, qui correspond au type 5 sexuel mars Yin :

Selon CR Payeur :

Aladiah (génie n°10):

S’éveiller à l’esprit avec rigueur

Selon l’enseignement de la kabbale, Aladiah appartient au choeur des Chérubins. Or, cette hiérarchie céleste est associée à la deuxième sephirah de l’arbre de vie, Hochmah, qui s’incarne dans le monde visible sous la forme d’Uranus.

Aussi, au même titre que les autres Chérubins, le plan de vie que propose Aladiah consiste fondamentalement à s’éveiller aux valeurs de l’esprit et à les manifester pleinement tout autour de soi.

A titre individuel, Aladiah travaille également avec les forces de la troisième sephirah de l’arbre de vie, Binah, qui s’incarne dans le monde visible sous la forme de Saturne. Aussi, nous pouvons en conclure que le plan de vie proposé par Aladiah consiste plus précisément à s’éveiller aux valeurs de l’esprit et à les manifester pleinement par l’ascèse. L’individu est ainsi invité à renoncer aux chimères, aux artifices ou aux illusions du monde en vue de mieux transcender son état de conscience ordinaire et de s’ouvrir ainsi à d’autres dimensions de son être. Il en résulte généralement un goût de la solitude important bien, que le natif ne soit pas pour autant asocial.

Piège: Étouffer l’esprit par une rigueur inhibitrice

Le plan de vie que propose Aladiah peut toutefois être mal vécu. Il conduit dès lors l’individu à rechercher l’ascèse dure et austère en toute chose  ce dernier étant en effet porté à croire que la mortification et la souffrance sont les seules voies possibles de transcendance). Il en résulte généralement une tendance maladive à l’auto-persécution maniaco-dépressive.

Aladiah est selon Kabaleb l’Ange de la Grâce divine.

Voici ce qu’il en dit :  » La Grâce Divine va plus loin, au delà de la Miséricorde, parce qu’elle pardonne et innocente sans besoin de repentance ni de changement de notre attitude  » Aladiah est bon pour ceux qui ont des crimes cachés et ont peur d’être découverts. Si nous sommes riches en Grâces, nous pardonnerons, en tout premier lieu, nos propres fautes et nous serons capables de pardonner les fautes des autres. La Grâce ne demande rien en échange, elle modifie d’une certaine manière la ligne de conduite du gracié, car un état de guérison entre en vigueur et les dérèglements disparaissent.  »

PLus d’informations sur les Anges de l’Ennéagramme ? : http://blog.enneagramme-marie.fr/blog/2017/10/08/les-72-anges-du-zodiaque/

 

D’autres articles suivront sur F Nietzsche …

This post is also available in: enEnglish

Langues
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné